Castes

Le système des castes en Inde est assez complexe. En fonction de la profession de sa famille (souvent héréditaire), l’indicidu appartient à une Varna. Il en existe 4 : les brahmanes ( prètres), les Kshatriya (guerriers), les Vaishya (marchands) et les sudra (serviteurs). Les Varnas se subdivisent encore en milliers de jati qui sont des groupes de familles élargies.

L”image commune des castes en Inde est un peu dépassée. Aujourd’hui, les personnes appartenant aux castes les plus basses de la société ne vivent plus aussi mal qu’avant. Il faut savoir que l’Inde a déjà connu un Président intouchable, KR Narayanan, élu en 1997. Dès lors, on comprend que les choses ont commencé à changer depuis déjà pas mal de temps. En 1918 déjà apparait en Inde du Sud l’idée de places réservées aux classes considèrées comme “arrièrées”. La question a toujours été un problème fédéral jusqu’en 1990, quand le gouvernement a décidé de réserver 27% des postes de l’administration à ces castes, suivant les recommandations de la commission Mandal. Ce système de quota n’a, depuis, cessé de prendre de l’ampleur et aujourd”hui, la situation est devenue très compliquée. Les membres des castes supérieures achètent maintenant très cher des certificats d’appartenance aux castes les plus basses pour pouvoir bénéficier des avantages. Dans certains Etats, comme au Rajasthan, on observe même des émeutes.