A Table 

Les Indiens, surtout ceux du Nord, mangent exclusivement de la main droite. La main gauche, impure, est juste bonne à tenir un verre. Les couverts sont peu utilisés et les Indiens ne mettent que des cuillères sur la table.
Comme en France, ils ont trois repas par jour. Le petit déjeuner est souvent léger mais jamais sucré. Le déjeuner est plus copieux. Grace à un gouter vers 17h, les indiens dinent assez tard, vers 21h. Les restaurants sont souvent déserts avant cette heure là.
 Les repas sont habituellement pris sur des plateaux de métal appelés thali sur lesquels sont directement servis le riz ou les chappati tandis que les différents mets sont versés dans de petits gobelets, les kathori. Assis sur le sol, sur un lit ou au bord d'une table, on mange avec le pouce, l'index et le majeur de la main droite. Il n'y a pas de serviette. Après un repas, quel qu'il soit, chacun va normalement se rincer abondamment la bouche en se frottant les dents de l'index de la main droite et se laver les mains. Dans les campagnes les femmes servent généralement les hommes et mangent ensuite avec les enfants. La quasi-totalité des Indiens suivent ces habitudes à moins de se trouver dans un lieu public ou un milieu étranger occidentalisé et de l'être suffisamment eux-mêmes. Les Indiens mangeront volontiers des fruits dans la journée plutôt qu'à la fin des repas à moins qu'ils ne préfèrent, dans le courant de l'après-midi, quelques petites nourritures telles que les pakora qui sont des beignets d'aubergines ou de pommes de terre faits avec de la farine de pois chiches ou les samosa fourrées de pommes de terre.