Nehru

Jawaharlal Nehru, né le 14 novembre 1889 et mort le 27 mai 1964, connu aussi sous le nom de Pandit Nehru, fut l'une des figures de proue de la lutte pour l'indépendance de l'Inde et du parti du Congrès avant de devenir le premier premier ministre de l'Inde le 15 août 1947.

Jawaharlal Nehru est issu d'une famille de brahmanes hindous originaires du Cachemire. Fils de Motilal Nehru, un leader important du parti du Congrès, Nehru reçoit une éducation à l'occidentale et étudie en Angleterre, au collège de Harrow et à l'université de Cambridge. Avocat en 1912, il s'inscrit dès son retour en Inde au parti du Congrès et participe à la lutte pour l'indépendance. En 1916, il fait la connaissance de Gandhi et devient l'un de ses collaborateurs les plus proches. De profonds désaccords séparent pourtant les deux hommes : autant Gandhi reste traditionaliste, autant Nehru, moderniste et athée, rêve de réformes profondes. Ce qu'il souhaite, c'est l'intégration de l'Inde dans le concert des nations, d'où son désir d'industrialisation et son option pour le socialisme.

Devenu secrétaire général du parti du Congrès, Nehru donne au mouvement une audience internationale. Plusieurs fois emprisonné par les Britanniques (entre 1920 et 1945, il passe dix années en prison), il soutient néanmoins l'effort de guerre allié durant la Seconde Guerre mondiale (Contrairement à Gandhi), en échange de la promesse de l'indépendance à la fin du conflit.

Chef du gouvernement intérimaire chargé de préparer l'indépendance en 1946, il ne peut empêcher le conflit avec le futur Pakistan en 1947. Il devient premier ministre à partir d'août 1947, et après l'assassinat de Gandhi en 1948, il est le chef incontesté du nationalisme indien. S'il assure à l'Union indienne une stabilité politique remarquable, il échoue cependant dans ses efforts contre la misère et le sous-développement. Adversaire farouche du colonialisme, il fut, avec Nasser et Tito, à l'origine du mouvement des non-alignés avec la conférence de Bandung en 1955.

Nehru portait une grande admiration au système du plan quinquennal de l'Union soviétique et tenta d'implémenter en Inde une organisation semblable. Son désir était d'apporter à son pays les bienfaits conjugués du socialisme et du capitalisme en y créant un socialisme démocratique. Cependant, à côté de réussites incontestables, cela engendra une grande corruption, dont souffre toujours l'Inde actuelle, et une stagnation économique qui fut une des causes de la chute du parti du Congrès et de l'accession au pouvoir des partis nationalistes hindous

Nehru est le père d'Indira Gandhi qui fut aussi premier ministre de l'Inde.